Aujourd'hui, nous sommes le :
Page d'accueil » Actualités » A LA CALL LES ÉLUS RN FERVENTS SOUTIENS DE L’UE (...)
A LA CALL LES ÉLUS RN FERVENTS SOUTIENS DE L’UE !

C’est avec stupéfaction que les élus de la CALL ont entendu jeudi soir les deux élus du RN reprendre l’analyse des juges de la Chambre régionale des Comptes et les reproches exprimés par ces derniers concernant le manque d’intégration des communes dans la CALL.

Nos deux élus RN y voyaient une gestion calamiteuse par l’ensemble des élus communautaires. Or si les juges de la Chambre régionale des Comptes sont des magistrats et des conseils pour les collectivités, ils ont aussi une orientation politique qui est celle de nos dirigeants nationaux depuis très longtemps : mettre en place les rouages de l’Union Européenne et en particulier par rapport aux collectivités faire disparaître l’État nation, les régions, les départements et les communes au profit de l’UE, des euro-régions, des grandes régions nationales, des pôles métropolitains et des communautés urbaines, d’agglomération ou de communes.

Bref, lorsque les juges regrettent que la CALL reverse trop d’argent aux communes et qu’elle ne les ai pas suffisamment intégrées (absorbées en fait) les juges se réfèrent aux critères de l’Union Européenne. Il est donc savoureux d’entendre deux élus RN demander l’application des critères de l’UE !

A vouloir critiquer à tout prix, ces deux élus oublient les fondements de l’engagement politique : avoir des valeurs et les défendre . Les élus de la CALL ont choisi collectivement que le fonctionnement des communes restaient une priorité pour être utile aux habitants de l’agglomération, que l’agglomération serait un soutien et un appui aux communes et qu’elle serait forte avec les communes et non pas contre elles. Les habitants des 36 communes de la CALL ont largement conforté ce choix en mars et juin derniers.

On ne peut pas se cacher derrière un rapport de la Chambre régionale des Comptes pour revendiquer l’application des politiques européennes alors que ces élus passent leur temps à prétendre qu’ils sont les seuls à s’opposer à l’UE.

Christian CHAMPIRÉ
maire de Grenay
vendredi 25 septembre 2020