Aujourd'hui, nous sommes le :
  • GRENAYSIENNES, GRENAYSIENS : TOUS ENSEMBLE ! VOUS ÊTES FORMIDABLES !

    JPG - 64.2 ko
    Le maire à l’annonce des résultats

    Le président de la République et le gouvernement ont choisi de maintenir les élections municipales mais ils ont multiplié les annonces contradictoires générant beaucoup de peur le jeudi, le vendredi et le samedi avant l’élection. Ils conseillaient à tous et en particulier aux plus de 70 ans de ne pas sortir sauf ... pour aller voter !

    Le résultat a été une abstention de 48 % contre 36 % en 2014. Certains ont trouvé prétexte pour contester les résultats qui leur étaient défavorables. Pour rappel, lors des élections européennes en 2014 l’abstention avait été de 63 % et de 48 % en 2019. Lors des élections départementales de 2015 l’abstention avait été de 55 % au 1er tour et de 57 % au 2nd et lors des législatives de 2017 l’abstention avait été de 52 % au 1er tour et de 58 % au 2nd. Personne alors n’avait contesté la légitimité des élus-e-s FN ou RN !

    Évidemment, nous aurions tous souhaité une participation plus forte mais avec 52 % de participation et 68,89 % des suffrages exprimés la victoire de la liste GRENAY, TOUS ENSEMBLE ! est magnifique et incontestable. Si nous perdons 147 voix par rapport à 2014, l’opposition, elle, a perdu ses nerfs et a perdu 361 voix. Et pour ceux qui nous accusaient de faire voter les morts, malgré les appels de certains de nos soutiens nous expliquant qu’en raison de l’épidémie, ils n’iraient pas voter, nous avons fait 336 voix de plus que nous avions de signatures de soutien !

    La campagne que nous avons débuté dès les vacances de Noël nous a vraiment rassurés. L’accueil que vous nous avez réservé, le temps passé à échanger et à discuter, vos compliments et vos encouragements nous laissaient entrevoir une belle victoire. Et elle le fut, ce résultat est une très belle victoire, à la surprise de beaucoup de gens extérieurs et de quelques Grenaysiens persuadés que Grenay la Rouge ne le resterait pas !

    Vous avez marqué clairement votre volonté de poursuivre le développement de notre ville, de la rendre plus accueillante et plus dynamique en favorisant le respect des uns et des autres, en prenant le temps de construire les projets, les aménagements et les transformations ensemble, tous ensemble !

    Cette victoire nous oblige à être à la hauteur de la confiance dont vous nous avez témoigné. Dès que le reflux de l’épidémie nous permettra de reprendre une vie normale, nous organiserons les réunions sur les aménagements nécessaires dans la ville, sur le fonctionnement de la nouvelle salle Delaforge, sur la micro-crèche, son organisation et son recrutement. Avec les associations intéressées nous verrons l’organisation de la nouvelle associative dans le bâtiment de la micro-crèche. Avec les habitants de la cité 40, nous évoquerons les aménagements nécessaires : limitation de vitesse, organisation de la circulation, nécessité ou pas d’une aire de jeux … Bref, une vie communale intense et dynamique, grâce à l’ensemble des personnels communaux ayant un vrai sens du service public, on le voit en ces moments difficiles où ils sont remarquables, et dont la qualité travail en général et du travail en régie en particulier est reconnu par tous sauf par ceux qui, tout le temps, ne savent que dénigrer et se permettent de critiquer.

    Enfin, les résultats de dimanche soir, à Grenay comme dans les autres communes du Bassin minier, à l’exception d’Hénin-Beaumont, montrent des résultats pour les candidats RN bien inférieurs à leurs espoirs. Pas de marée bleu marine, même pas de clapotis, un vrai reflux, aucune ville prise, des conseillers municipaux et communautaires perdus. A Grenay, c’est un poste de conseiller municipal de perdu et un poste de conseiller communautaire perdu aussi. Cela nous engage à tout faire pour que l’an prochain le canton de Wingles, dont Grenay fait partie, ait enfin deux conseillers départementaux qui ne se contentent pas de distribuer les gadgets du CD62 à quelques semaines avant les élections aux membres d’association, faisant ainsi la part belle au clientélisme qu’ils dénoncent quand ils perdent les élections. Non, nous avons besoin de conseillers départementaux qui soient actifs à relayer et à réaliser les projets communs aux villes et au Conseil Départemental 62, pour obtenir les subventions possibles et pour améliorer la vie des habitants. Vous le comprenez, le résultat de dimanche soir est porteur d’espoir et donc je vous remercie une fois encore d’avoir fait de GRENAY, TOUS ENSEMBLE ! votre choix incontestable, à nous d’en faire celui de tous les Grenaysiens car nous voulons réellement travailler avec l’ensemble des Grenaysiens, en particulier ceux qui n’ont pas voté pour nous car c’est bien Tous Ensemble que nous pourrons faire de Grenay une ville où toutes et tous ont plaisir à vivre grâce à la solidarité, à la fraternité et au respect.

    Le maire,
    Christian CHAMPIRÉ
    mercredi 18 mars 2020.